Les news de la Chine

actualité

posté le 21-07-2018 à 06:48:31

3e Forum des médias des BRICS

Des dirigeants d'organes de presse des pays des BRICS réunis au Cap en Afrique du Sud, en quête d'une coopération plus étroite afin que leur voix soit davantage entendue sur les grandes questions internationales.


Les organisateurs du 3e Forum des médias des BRICS estiment que cette coopération va contribuer à aider à changer la vision du travail que font les BRICS, (favoriser un ordre mondial inclusif et équilibre).


Les médias des BRICS partage une responsabilité commune et joue un rôle unique dans l'accroissement du partage des informations, la promotion d'une compréhension mutuelle et l'amélioration de l'influence des BRICS dans le débat international.


Wang Xiaohui, directeur adjoint du Département de l'information au Comité central du Parti communiste chinois et chef adjoint du Centre d'études politiques du Comité central du PCC, a estimé de son côté que le Forum des médias des BRICS était devenu une plateforme de coopération importante pour les principaux organes de presse des pays du groupe, permettant de faire davantage entendre la voix des BRICS.


Quarante-huit organes de presse issus des cinq pays membres des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), ainsi que des médias de pays africains tels que la Namibie, la Zambie et le Ghana participent à ce 3e Forum des médias des BRICS.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 21-07-2018 à 13:31:09  (site)

je ne sais même pas ce que c'est que ce truc.. on en fait pas partie nous ?
c'est compliqué l'international.. c'est là qu'on regrette de n'avoir pas fait de grandes études lol..
bon ça n'a pas l'air mal, à vue de nez comme ça .. l'europe n'en fait pas partie pourquoi ???
bibi du samedi flo

2. trublion  le 21-07-2018 à 14:47:27  (site)

il faut dire que les brics représentent un formidable potentiel

3. Fleurdemot  le 21-07-2018 à 15:53:05  (site)

Bonjour Rene.oui je suis peu presente ici..l été par mon metier c est la grande saison..levée tot ..et je rentre tard et il y a la vie et ma famille la aussi..a la rentree tout reprendra son rythme pour moi...bon weekend....

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 20-07-2018 à 07:20:24

La Chine engrange des contrats

Le président chinois Xi Jinping a publié mercredi une tribune intitulée (Travailler main dans la main pour un meilleur avenir) dans les journaux Al Ittihad et The National, deux titres importants aux Emirats arabes unis (EAU), en avance de sa visite d'Etat dans ce pays du Moyen-Orient.

 

L'amitié entre les peuples de la Chine et des Emirats arabes unis remonte aux temps anciens, nos ancêtres ont commencé le commerce à travers l'ancienne Route de la soie il y a plus de 2000 ans et ont forgé une amitié qui reste dynamique à ce jour.


Avec l'ouverture des routes commerciales maritimes au 7e siècle, la soie et la porcelaine chinoises étaient commercialisées dans la péninsule arabique, en Afrique de l'Est et en Europe tandis que les épices et les perles arabes étaient amenées en Asie par l'océan Indien.


En 1984, la Chine et les EAU ont établi des relations diplomatiques, ouvrant un nouveau chapitre dans les échanges bilatéraux et la coopération.


A la suite du tremblement de terre meurtrier de 2008 qui a dévasté Wenchuan dans la province chinoise du Sichuan, le gouvernement des EAU a fait don de 50 millions de dollars.


Le peuple chinois se souviendra toujours de la solidarité et de la compassion qui sont venues des EAU.


La Chine est devenue une force motrice forte pour la croissance économique mondiale et les Emirats arabes unis sont devenus une oasis de développement pour le monde arabe.


Les EAU sont le premier Etat du Golfe à l'avoir fait avec la Chine et, grâce à ce partenariat stratégique, notre coopération bilatérale a accéléré et couvert davantage de domaines.


La coopération amicale Chine-EAU a depuis fait des accomplissements historiques.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 20-07-2018 à 15:12:30  (site)

Comme quoi le commerce peut aussi créer des liens d' amitié
Tiens hier soir on nous a montré Shenshen, où tous les bus sont électriques, et maintenant c' est au tour des taxis !

2. lacalobra  le 21-07-2018 à 03:37:31  (site)

malin le président chinois de se mettre les EAU in the pocket lol .. le donald va en prendre pour son grade !
un bon vendredi soir flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 19-07-2018 à 07:19:44

La Chine porte plainte

La Chine a déposé une nouvelle plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) le 16 juillet à propos de 200 milliards de dollars de droits de douane sur des produits chinois décidés par les Etats-Unis suite à une enquête commerciale lancée contre la Chine en vertu de l'article 301.


La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hua Chunying, elle a soulevé trois questions au cours de la conférence de presse.


Premièrement, les Etats-Unis sont le principal régulateur du commerce mondial et le dollar américain est la principale monnaie de règlement, alors que la Chine est arrivée tardivement dans le commerce mondial et se soumet aux règles de l'OMC.


Y a-t-il une seule personne pour croire que celui qui élabore les règles écrira des textes qui profiteront à quelqu'un d'autre plutôt qu'à lui-même?


Deuxièmement, l'échelle du commerce sino-américain a augmenté de plus de 230 fois au cours des quatre dernières décennies.


L'année dernière, le volume total du commerce entre les deux pays était proche de 600 milliards de dollars, ce qui est conforme aux règles économiques et fait écho au principe de bénéfice mutuel et à la politique commerciale gagnant gagnant.


Les Etats-Unis ont-ils fait une seule affaire à perte avec la Chine ces 40 dernières années ?
Les entreprises américaines qui ont fait des affaires avec la Chine au cours des quatre dernières décennies peuvent-elles s'exprimer et faire une déclaration juste ?


Troisièmement, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de plus de 120 pays et régions et est le marché d'exportation à la plus forte expansion, attirant le plus grand nombre d'investissements étrangers dans le monde.


Comment peut-on croire que tous ces pays continueront à faire des affaires avec la Chine en sachant qu'ils enregistreront des pertes ?


Je tiens à souligner que l'existence d'un déséquilibre commercial ne veut pas dire qu'il y a injustice, et que l'équité dépend des négociations de tous pour formuler des règles internationales.


Parler en sa propre faveur, édicter des normes en fonction de ses intérêts et même tirer avantage de ses propres intérêts au détriment de ceux des autres pays ne profitera à personne.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 19-07-2018 à 13:28:00  (site)

allez prends ça dans les dents Donald ! les chinois ne vont pas se laisser faire !!! non mais..
il est pas délicat ce Donald.. fait de grosses bourdes …

pour poutine regarde ce que j'ai lu, je te fais un copier coller car je sais que toi tu n'arrives pas à lire nos articles..

"Le président américain Donald Trump a tenté mardi de limiter les dégâts causés par sa rencontre avec Vladimir Poutine, en revenant totalement sur ses propos jugés trop conciliants à l'égard du maître du Kremlin.
Dans un moment pour le moins étonnant, le locataire de la Maison Blanche a expliqué s'être mal exprimé à Helsinki quand il a dit n'avoir aucune raison de ne pas croire les dénégations du président russe sur une interférence de Moscou dans la campagne présidentielle américaine en 2016."

tu vois, y a tout de même un truc bizarre maintenant il dit qu'il s'est mal exprimé … ???? j'en doute hein, s'en serait rendu compte, il est fourbe ce Donald et cap de se mettre le Vladimir dans la poche !!!

tiens ça me fait penser que j'avais un copain son chien s'appelait Vlady, (Vladimir) en hommage à son gd père . lol..

allez un bisou et bon jeudi à toi flo

2. trublion  le 19-07-2018 à 14:21:12  (site)

en fait, l' Amérique voudrait tout dominer , et ce quelque soit le domaine !

Mais quand on sait ce qu' est la population chinoise , on en devine le potentiel, et l' intérêt qu' on a de commercer

3. seringa  le 19-07-2018 à 18:14:46  (site)

Des sommes hallucinantes en jeu !
J'avoue que je suis de très loin toutes ces magouilles internationales: c'est à qui entôlera le plus son partenaire...
Je n'ai toujours pas compris comment le peuple américain avait pu porter cet homme à la tête de ce pays...
Bonne fin de semaine à vous deux René et Qing.
Bien amicalement. Seringa.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 18-07-2018 à 07:27:27

La Chine et l'UE

La Chine et l'Union européenne ont convenu lundi de travailler conjointement pour sauvegarder l'ordre international basé sur des règles, promouvoir le multilatéralisme et soutenir le libre-échange.


L'accord a été atteint lors de la 20e réunion des dirigeants Chine-UE, coprésidée par le Premier ministre chinois Li Keqiang, le président du Conseil européen Donald Tusk, et président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.


La Chine et l'UE, deux grandes puissances et économies du monde, ont la responsabilité conjointe de sauvegarder l'ordre international basé sur des règles, de soutenir le multilatéralisme et le libre-échange, et de promouvoir la paix, la stabilité et le développement du monde dans le contexte international actuel.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 18-07-2018 à 13:33:00  (site)

une bonne chose hein , il parait que le Donald trump a fait profil bas avec poutine lol.. il commence à rabaisser son caquet !
bonne journée et bizou flo

2. trublion  le 18-07-2018 à 14:50:38  (site)

Peut être que grâce à la Chine, l' Ue va retrouver un peu du prestige qu' elle a perdue en se dispersant trop

3. monica-breiz  le 19-07-2018 à 00:36:40  (site)

merci RENE

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 17-07-2018 à 07:13:59

Contre la guerre commerciale

Selon un rapport de la plus grande alliance commerciale des États-Unis en Asie Pacifique, la majorité des entreprises américaines en Chine ont dit leur opposition à la guerre commerciale déclenchée par Washington et se sont engagées à continuer à investir dans le pays dans l'année à venir.


La plupart de ces entreprises exercent dans les secteurs de l'électronique et des produits chimiques non destinés à la consommation courante, des domaines qui ont connu la croissance la plus robuste l'an dernier.


En dépit de la ligne dure de Donald Trump sur la Chine, les entreprises américaines voient celle-ci sous un jour de plus en plus favorable.


Le rapport a ainsi constaté que la Chine est un moteur de solides revenus pour les entreprises américaines, avec près de 58% d'entre elles faisant état d'une croissance de leur chiffre d'affaires plus élevée en Chine que dans le reste du monde, en hausse de 7,7% d'une année sur l'autre.


Un quart des répondants ont déclaré que leurs activités en Chine ont contribué de manière significative aux bénéfices du siège social des États-Unis, et 20% ont indiqué qu'ils ont ajouté à la production et à l'emploi aux États-Unis.


Dans le même temps, davantage d'entreprises accordent la priorité à la Chine dans leurs stratégies d'investissement.


Les entreprises affirmant que la Chine était leur priorité d'investissement numéro 1 ont augmenté de 3% à 27%, tandis que 30% l'ont classée deuxième ou troisième.


En tant qu'entreprise qui suit strictement un principe (en Chine, pour la Chine), nous sommes contre les droits de douane et soutenons le libre-échange.


L'usine nouvellement annoncée de Tesla Inc à Shanghai est le dernier vote de confiance par les entreprises américaines en faveur de la Chine, et un excellent exemple des avantages du commerce et de l'investissement.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 17-07-2018 à 15:34:52  (site)

C' est un peu comme hollande qui n' a pas respecté le contrat de livraison des mistrals pourtant en partie payés.
Une fois qu' on s' est engagé, il faut tenir parole, d' autant qu' il n' est pas si facile de s' installer en Chine.
Et puis, mieux vaut se fier à un pays en pleine expansion !

2. lacalobra  le 17-07-2018 à 16:16:17  (site)

ah cette gueguerre risque de finir mal !!!
au fait y a t-il du foot en chine ? si non, jarrive avec mes bagages lol..
ici c'est l'overdose..
bonne journée bizou flo

3. fanfan76  le 17-07-2018 à 20:57:13  (site)

A ce jeu là, les américains et les entrepreneurs vont beaucoup y perdre, fanfan

4. anaflore  le 17-07-2018 à 22:32:39  (site)

La guerre des nerfs c'est petit ! Niveau primaire !
Ma petite fille a de la pluie en Chine
Bonne journée

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article