Les news de Chine

actualité

posté le 05-08-2018 à 07:30:18

Le danger pour Apple

Alors que les actions d'Apple ont atteint de façon inattendue un niveau record, avec une capitalisation boursière atteignant pratiquement 1000 milliards de dollars (863 milliards d'euros).

 

Cette entreprise basée en Californie est parvenue à enregistrer un succès remarquable en Chine, alors que certaines entreprises chinoises ont subi des pertes importantes dans le contexte du conflit commercial croissant déclenché par Washington.


Cependant, ce succès remarqué pourrait provoquer en Chine des sentiments nationalistes, alors que les mesures protectionnistes adoptées récemment par le président américain Donald Trump frappent de plein fouet les entreprises chinoises.


De nombreuses entreprises chinoises ont également été incluses dans sa chaîne de production pour fournir des pièces détachées et des composants, ou encore réaliser un travail d'assemblage.
Cela a permis à Apple de bénéficier des réserves importantes de la Chine en main d'œuvre bon marché.


Il est impensable et peu raisonnable de vouloir faire partir l'entreprise de Chine, mais si Apple veut continuer à engranger des profits colossaux sur le marché chinois dans le contexte de tensions commerciales, l'entreprise doit faire plus pour partager le gâteau économique avec la population chinoise locale.


Le marché chinois est vital pour de nombreuses grandes marques américaines, ce qui donne à Beijing plus de marge pour se montrer dure en négociation dans ce conflit commercial.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 05-08-2018 à 13:14:40  (site)

ahh lalala il aura vraiment fichu le boxon ce Donald hein , un peu comme le notre qui veut tout réformer et qui touche à tout ! après les retraites, le chomage, maintenant il s'attaque aux arrêts de travail de la sécu, veut que l'employeur paye les 4 premiers jours de l'arrêt et la sécu le reste tu penses bien que la patronat n'est pas d'accord !!! tout fiche le camp , une horreur.. plus bon d'habiter en France cest moi qui te le dit , on dégringole, de plus en plus au niveau mondial, dire qu'on était dans le peloton de tête ! ça fait mal au cœur, vivement que je me tire d'ici et pourquoi pas prendre la nationalité espagnole ça me plairait bien..
bon dimanche à toi rené et bizou flo

2. trublion  le 05-08-2018 à 14:13:32  (site)

Il serait normal que les bénéfices soient mieux répartis !
J' ai entendu hier, que Google cherche lui aussi à s' implanter en Chine !

3. monica-breiz  le 06-08-2018 à 02:05:27  (site)

merci RENE
bonne soirée pour toi

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 04-08-2018 à 07:27:14

Le nouveau typhon

Jongdari, le 12e typhon de cette année, a touché terre dans l'arrondissement de Jinshan, dans le sud-ouest de Shanghai, vendredi vers 10h30, avec des vents allant jusqu'à 23 mètres par seconde près de l'oeil du typhon, selon le Centre météorologique national.

 

Le typhon continue à se diriger vers le nord-ouest, mais avec une force qui faiblit, a noté le centre.

 

Apportant de fortes rafales de vent et des pluies torrentielles, le typhon a déraciné plus de 500 arbres, causant des crues et une suspension de l'électricité pour quelque 800 familles, selon le commandement du contrôle des inondations de la municipalité.

 

La situation a été contrôlée de manière opportune et les pluies ont diminué, selon le commandement.

 

Selon le commandement, 151400 habitants ont été déplacés, alors que plus de 145 vols et 119 trains à grande vitesse ont été supprimés. Certaines plages ont été fermées également.

 

Dans la province voisine du Zhejiang, plus de 19820 habitants dans sept villes ont été relogés.

 

Plus de 24000 bateaux, dont 20417 bateaux de pêche, sont rentrés au port.

 

A Shanghai, un autre typhon baptisé Ampil, le dixième de l'année, avait touché terre le 22 juillet sur l'île de Chongming.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 04-08-2018 à 13:19:40  (site)

ah ben nous on a pas de typhon mais des tempêtes de plus en plus violentes, qui ressemble à des tornades, ça fait bizarre, et qui déracinent plein d'arbres et font des gros dégats et des quartiers entiers privés d'éléctricité mais on ne nous délogent pas, ils relogent les gens touchés ensuite !!!

bon samedi à toi rené, et bizou flo

2. trublion  le 04-08-2018 à 14:15:31  (site)

Et on ne peut pas faire grand chose avant, sinon se protéger au mieux !
En tous cas, la Chine sait prendre les mesures qu' il faut pour réduire ces catastrophes naturelles

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 03-08-2018 à 07:21:48

un satellite de télédétection optique

La Chine a lancé mardi le Gaofen-11, un satellite de télédétection optique, dans le cadre de son projet d'observation à haute résolution de la Terre.


Le Gaofen-11 a été lancé grâce à une fusée Longue Marche 4B depuis le centre de lancement de satellites de Taiyuan, dans la province du Shanxi (nord).


Il s'agissait de la 282e mission de lancement de la famille de fusées porteuses Longue Marche.


Le satellite peut être utilisé pour les levés topographiques, l'urbanisme, la conception des réseaux routiers, l'agriculture et les opérations de secours en cas de catastrophes.


Ses données serviront aussi à l'initiative (la Ceinture et la Route), n'oublions pas, que c'est le nom de la nouvelle route de soie.


Depuis le lancement du projet Gaofen en 2010, la Chine possède une vision de plus en plus claire de la Terre.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 03-08-2018 à 13:21:01  (site)

ah moi ça ne me plait pas le nouveau nom de la route de la soie, j'aimais mieux route de la soie, qu'est ce que c'est que ça de changer les noms comme ça !!!! énervant..

bon vendredi bibi flo

2. trublion  le 03-08-2018 à 14:02:36  (site)

je n' en reviens pas qu' il y ait déjà eu tant de missions !
Rien de mieux en effet pour observer la terre !

3. monica-breiz  le 03-08-2018 à 23:47:21  (site)

je préferais aussi , le nom de route e la soie
qui nous parlait mieux

bonne soirée René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 02-08-2018 à 07:17:40

Le voyage du président

Le président chinois Xi Jinping a quitté l'île Maurice samedi, dernière étape de sa visite au Moyen-Orient et en Afrique.


Au cours de sa tournée de onze jours, M. Xi a effectué des visites d'Etat aux Emirats arabes unis (EAU), au Sénégal, au Rwanda et en Afrique du Sud, ainsi qu'une visite amicale à Maurice où il a fait escale.


Cette visite ouvre de nouvelles perspectives pour la coopération Sud Sud et contribue à la construction d'une communauté qui partagera l'avenir de l'humanité.


La Chine et les EAU accélèreront la création à Abou Dabi du premier mécanisme d'échanges internationaux sur (la Ceinture et la Route), qui offrira des services financiers à la construction au Moyen-Orient et dans la région du Golfe.


M. Xi a attaché une grande importance aux relations sino-africaines.


Au cours de sa tournée africaine, le président Xi a souligné que c'était un choix stratégique à long terme et ferme pour la Chine de développer les liens avec les pays africains.


Lors de sa visite en Afrique du Sud, le président Xi a pris part au 10 ième sommet des BRICS à Johannesburg, qui a ouvert la deuxième (décennie d'or) pour la coopération de ces principales économies émergentes du monde.


M. Xi a souligné que la prochaine décennie serait cruciale, parce que les nouveaux moteurs de la croissance économique mondiale remplaceront les anciens, le paysage international et l'alignement des forces au plan international connaîtront des changements rapides et il y aura une refonte profonde du système de gouvernance mondiale.


Le président chinois a appelé à construire une économie ouverte, à rejeter l'unilatéralisme et le protectionnisme, à renforcer les échanges et la coopération internationaux en matière d'innovation, pour apporter des bénéfices aux peuples de tous les pays et promouvoir le développement et la coopération à l'échelle mondiale, ainsi que les progrès de l'humanité.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lacalobra  le 02-08-2018 à 13:30:42  (site)

ah tu vois je te l'avais dit qu'il était rusé votre président, il le dit lui même c'est stratégique !!! c'est trump qui doit pas être content, ça va pas lui plaire ça lol

pour l'article en dessous sur l'hotel, je ne suis pas négative car je suis quelqu'un de très optimiste, mais de très prudent .. nuance.. actuellement les gens ne savent plus bien travailler, il est de notre quotidien que des balcons s'effondre, que des aquariums cèdent .. car la glace vitrée a cédé au poids de l'eau etc.. etc.. on peut très bien imaginer un typhon ou un tsunami et vlan ! comme les panneaux de verre suspendus dans le vide, j'interdirai jamais aux gens d'y aller mais moi même je ne le ferai pas car jai plus confiance aux gens, trop de drames arrivent..
allez bon jeudi rené, on va avoir presque aussi chaud que chez toi ! 32 à l'ombre là j'ai installé la clim prête à être branchée aujourd'hui, hier j'ai eu trop chaud.. et les nuits ça descend pas beaucoup.. bizou flo

2. trublion  le 02-08-2018 à 16:03:27  (site)

on sent vraiment la volonté de s' ouvrir au monde dans une organisation de partage qui ne lèse personne

3. monica-breiz  le 03-08-2018 à 01:16:21  (site)

ils vont s ouvrir au monde ils sont en marche

kénavo RENE

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 01-08-2018 à 06:58:05

un hôtel pas comme les autres

Le groupe chinois Shimao, grand promoteur immobilier, construit actuellement un immense hôtel au fond d'une ancienne carrière de Shanghai.

 

Situé à 88 mètres en dessous du niveau de la mer, l'édifice deviendrait ainsi l'hôtel le plus bas au monde.


Situé dans les profondeurs d'une ancienne mine de Songjiang, dans la municipalité de Shanghai, l'hôtel comportera 336 chambres réparties sur deux niveaux au-dessus du rez-de-chaussée et sur 16 niveaux en sous-sol.


Deux niveaux seront même immergés dans l'eau, de quoi permettre aux clients de l'hôtel d'observer les poissons à travers la fenêtre de leur chambre comme s'ils se trouvaient au fond de l'océan.


Le projet a vu le jour en 2006, mais la construction de l'hôtel, étant confrontée à plusieurs difficultés et risques, n'a pu démarrer qu'en 2013.


À l'heure actuelle (mi-juillet 2018), la décoration intérieure, les espaces verts, le mur du fossé et les routes d'accès sont encore en cours de construction.


Dans le sillage de ce projet, près de 40 brevets ont déjà été déposés afin de résoudre toute une série de difficultés techniques encore inédites pour les architectes du monde entier.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 01-08-2018 à 11:36:33  (site)

Mégalomanie ? Pourquoi faire simple !!!

2. lacalobra  le 01-08-2018 à 14:19:09  (site)

oh lalala je ne serai pas rassurée là dedans moi.. j'aurai peur qu'une vitre explose et qu'on soit engloutis lol..
d'ailleurs ils ont des difficultés et risques hein!!!
dommage qu'il n'y ait pas de photos pour mieux imaginer la chose..
30 chez nous aujourd'hui, bonne journée à toi bibi flo

3. trublion  le 01-08-2018 à 14:28:12  (site)

C' est un projet pharaonique, et je suppose qu' ils ont fait une étude de marché avec l' assurance que les clients seront là !
Mais pas question pour moi de loger sous l' eau

4. monica-breiz  le 02-08-2018 à 00:26:31  (site)

c'est grandiose ce projet une petite ville

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article