Les news de la Chine

actualité

posté le 19-10-2018 à 07:00:09

De nouveau accord

Le constructeur automobile français Renault, son homologue chinois Brilliance China Automotive Holdings et le gouvernement municipal de Shenyang, capitale de la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine, ont signé un accord pour accélérer la croissance des véhicules utilitaires légers sur le marché chinois.


Cet accord fait suite à la création par Renault et Brilliance Auto d'une coentreprise pour la fabrication et la vente de véhicules utilitaires légers au début de cette année.


Selon l'accord, Renault et Brilliance Auto s'engagent à faire de la coentreprise un leader sur le marché chinois des véhicules utilitaires légers.


Renault fournira à la joint-venture sept modèles de véhicules utilitaires légers, dont trois électriques, dans les trois prochaines années, selon l'accord.


Les deux parties ont également convenu d'établir un centre de recherche et de développement pour les véhicules utilitaires légers à Shenyang.


Plus tôt ce mois-ci, le constructeur allemand BMW a annoncé qu'il prolongerait la durée du contrat de la coentreprise BMW Brilliance Automotive (BBA) dans la ville.


BMW investira également plus de 3 milliards d'euros dans des structures d'usines nouvelles et existantes à Shenyang au cours des prochaines années.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 19-10-2018 à 15:11:13  (site)

J' ai un peu de mal à voir où se trouve l' intérêt des chinois, à moins que le deal soit échange du savoir faire de renault contre ventes en Chine

2. fanfan76  le 19-10-2018 à 19:12:32  (site)

Ce n'est pas moi qui t'ai parlé de la France, je te parlais de la Belgique et de la Chine ?
amitiés et bon week-end,
fanfan

3. lacalobra  le 20-10-2018 à 02:43:25  (site)

c'est moi qui ai parlé de la France lol.. hihihi
ahh Renault j'avais oublié .. ben voilà on a des accords avec la chine super !
bizou du soir rené flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 18-10-2018 à 07:10:11

Avec la Belgique aussi

A l'issue d'environ 40 ans de développement, la coopération scientifique et technologique sino-belge ne cesse de s'étendre à de nouveaux domaines et d'explorer son potentiel. Grâce à l'importance que les deux gouvernements lui accordent, elle est en plein essor.


Les débuts de la coopération scientifique et technologique entre la Chine et la Belgique remontent à 1979, année où la Chine a signé son premier accord de coopération économique, industrielle, scientifique et technique avec l'Union économique belgo luxembourgeoise (UEBL).


Depuis lors, la Chine et la Belgique ont signé plus de 70 accords de coopération technique et mis en œuvre 470 projets scientifiques intergouvernementaux, ainsi que des projets de coopération technologique dans différents domaines, à savoir l'agriculture, l'énergie, la géologie, la sismologie, la télédétection, la protection de l'environnement, la biologie, la médecine, la sûreté nucléaire et l'informatique.


Des centaines d'instituts de recherche, d'universités et d'entreprises ont participé à la mise en œuvre de projets technologiques sino-belges.


Les deux parties ont identifié les domaines de coopération prioritaires suivants, le secteur agroalimentaire, l'agriculture, les biotechnologies, l'énergie durable, la protection de l'environnement, l'informatique, la communication et la microélectronique.


C'est dans ce contexte que le China Belgium Technology Center a été officiellement inauguré en juin 2016.


Compte tenu des caractéristiques complémentaires des deux économies, la Belgique étant en avance dans plusieurs secteurs technologiques et la Chine possédant un marché gigantesque, cette nouvelle initiative constitue une base solide pour la future coopération scientifique et technologique entre les deux pays.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 18-10-2018 à 15:05:53  (site)

et bien vois tu, quand je te lis, je me dis qu' on n' a vraiment pas besoin de l' Europe pour commercer et échanger !

2. fanfan76  le 18-10-2018 à 20:43:18  (site)

C'est bien ces échanges et bénéfiques pour les deux pays...
Amitiés et bon vendredi, fanfan

3. LACA  le 19-10-2018 à 02:53:09

génial pour la Belgique et avec la France ??? rien ??
snifff, s'il y faisait plus beau j'irai en Belgique rien que pour les droits de succession et le prix des clopes lol..
qu'est ce qu'on est taxé en France l'horreur..
un bizou flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 17-10-2018 à 07:27:52

La Chine et les Pays-Bas

Face aux problèmes communs auxquels le monde est confronté, la Chine et les Pays-Bas ont appelé lundi à des efforts mondiaux pour promouvoir le libre-échange et défendre le multilatéralisme.
Sans libre-échange, il n'y a pas de commerce équitable, et sans commerce équitable, le libre-échange ne peut se développer de manière durable.


Il a réaffirmé la détermination de la Chine à s'ouvrir davantage au monde, affirmant que son pays continuera à ouvrir son marché aux investissements néerlandais dans des domaines tels que l'agriculture et les services.


Interrogé sur un récent accord sino-allemand sur la construction d'une usine chimique en Chine, M. Li a indiqué que la nouvelle politique chinoise consistait à renforcer l'ouverture du secteur des industries de base en supprimant les restrictions qui pèsent sur la propriété étrangère, et que cette politique s'appliquait de la même manière pour tout le monde.


Cette politique ne concerne pas uniquement quelques entreprises ou quelques pays en particulier, plusieurs entreprises européennes ont déjà bénéficié de ces mesures.


Dans la conjoncture actuelle, la Chine et les Pays-Bas ont besoin de renforcer l'ouverture réciproque de leurs marchés, d'approfondir leur coopération dans des industries traditionnelles comme l'agriculture et l'énergie, et d'explorer de nouvelles possibilités de coopération dans des domaines comme la manufacture de pointe et les services.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 17-10-2018 à 15:13:33  (site)

je constate ça en me souvenant de reportages qui montraient qu' il n' était pas facile de s' installer en Chine, alors qu' aujourd' hui, le même type de reportage montre ceux qui se sont installés sans problème durablement en Chine

2. monica-breiz  le 18-10-2018 à 00:09:39  (site)

oui le commerce entre les pays c'est trop important

3. fanfan76  le 18-10-2018 à 00:22:45  (site)

MERCI René, bon jeudi, amitiés, fanfan

4. lacalobra  le 18-10-2018 à 02:24:58  (site)

bon espérons qu'il feront au mieux pour que ça se passe bien .
te souhaite une bonne nuit, vais diner et dans 2H au lit ! je t'embrasse flo

5. OLLAolla  le 18-10-2018 à 03:14:44  (site)

bonne fête rené amitié

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 16-10-2018 à 07:20:36

Un mensonge de plus

Deux mois seulement avant le discours prononcé par le vice-président américain Mike Pence sur la politique de l'administration américaine envers la Chine, le géant du café américain Starbucks avait établi un partenariat avec le conglomérat électronique chinois Alibaba portant sur la livraison de café afin de promouvoir son activité en Chine.


Malheureusement, cette réussite de Starbucks, qui illustre la réalité de la coopération mutuellement bénéfique entre Beijing et Washington, a été oubliée par certains hommes politiques de l'administration Trump, qui présentent aujourd'hui les Etats-Unis comme un aumônier lésé.


Le vice-président a soutenu que les Etats-Unis avaient accepté d'ouvrir leur économie à Beijing et fait entrer la Chine dans l'Organisation mondiale du commerce (OMC).


Ce discours était conforme au cliché selon lequel le succès de la Chine serait dû aux présumés sacrifices des intérêts américains et a apporté une nouvelle preuve de l'égoïsme de la doctrine (l'Amérique d'abord) appliquée par l'administration Trump.


Selon les statistiques de l'ONU, les exportations américaines vers la Chine ont augmenté de 577% entre 2001 et 2017, à un rythme beaucoup plus élevé que la croissance moyenne de 112% des exportations américaines dans le monde.


Cependant, ces faits irréfutables ont été délibérément ignorés par le vice-président américain.
Avec un taux de croissance annuel moyen de plus de 9% entre 1989 et 2018, la Chine est devenue la deuxième plus grande économie mondiale.


A ce jour, la Chine a forgé des partenariats commerciaux avec plus de 230 pays et régions, en devenant le plus grand partenaire commercial de plus de 120 d'entre eux.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 16-10-2018 à 14:19:49  (site)

il est clair que la Chine, ce sont des consommateurs et donc des acheteurs !
le libre échange contrôlé peut respecter la balance commerciale, sauf quand l' un des partenaires ne joue plus le jeu !

2. fanfan76  le 16-10-2018 à 23:43:26  (site)

Il faut qu'il y aille réciprocité dans les échanges commerciaux et les Etats Unis ne jouent pas le jeu !...
Bon mercredi, bises, fanfan

3. monica-breiz  le 17-10-2018 à 00:18:24  (site)

je suis la lecture
bonne soirée en CHINE
Kénavo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 14-10-2018 à 07:24:46

fausses informations

Beaucoup de fausses informations circulent dans la presse, ignorante de la réalité chinoise, cela se vérifie aussi bien que sur le net, au sujet des relations entre la Chine et l'Afrique.


Il est vrai que la Chine prête des milliards en Afrique, dans une multitude de pays, mais le gouvernement chinois sais fort bien que ses pays sont incapables de rembourser la dette, donc il applique la solution de l'échange.


En premier ses prêts, sont sous forme de construction tel que, route, ligne de chemin de fer, barrage, usine de montage de voiture, même un port complet.


Tout cela en échange de matière première, terre rare, diamant, or, pétrole, gaz, cuivre....etc.
Car le gouvernement chinois sais fort bien, que beaucoup d'administration de ses pays est corrompue.


En plus tout viens de Chine, et fait tourner l'économie chinoise, y compris la main d'œuvre qualifiée, qui dirige la main d'œuvre locale, ensuite viens la formation du personnel africain faite par des chinois, pour la maintenance.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 14-10-2018 à 12:46:43  (site)

mais tu sais aussi que les réseaux sociaux en Chine sont surveillés et parfois bloqués.
Les chinois font ce que nous, les hollandais, les belges, et les anglais avions fait, mais revu et corrigé pour s' adapter à la situation actuelle

2. fanfan76  le 14-10-2018 à 16:56:28  (site)

C'est dommage que l on nous donne de fausses informations, certains ont surement des intérêts à le faire !
Bonne semaine, amitiés, fanfan

3. anaflore  le 14-10-2018 à 18:47:09  (site)

Ne pas croire tout ce qu on lit tout le monde ment

4. lacalobra  le 15-10-2018 à 04:07:49  (site)

de toute manière les journaleux racontent tout et n'importe quoi y a à boire et à manger tu as raison de nous dire exactement ce qu'il en est.
je trouve ingénieux ce mode de fonctionnement !!! bibi flo

5. KHAYYAM  le 15-10-2018 à 15:16:33  (site)

BONJOUR RENÉ !

Oui ! Notre civilisation occidentale est en train de mourir par manque de réalisme !
Ce que savions faire il y a des décennies, c'est transformé en considérations philosophiques complétement décalées.

Pour des considérations caritatives déplacées l'occident est capable de sacrifier les siens. Pour des raisons de non-interventionnisme philosophique, la France laisse la Chine, l'Inde, le Brésil etc.prendre des parts de marché dans des pays francophones frères etc.

C'est pour çà que, si tu suis mon blog ou mes commentaires chez Pierre, tu trouveras toujours des allusions à mon adhésion au Parti Réaliste !

Salut Mon Ami René !
RÉMY.

édité le 15-10-2018 à 09:17:40

6. monica-breiz  le 15-10-2018 à 22:10:39  (site)

la Chine est encore secréte je pense
bonne journée

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article