Les news de la Chine

actualité

posté le 06-12-2018 à 11:13:57

Le géant chinois en Belgique

Le géant chinois du commerce électronique Alibaba a signé un accord avec le gouvernement fédéral belge mercredi à Liège, portant sur le lancement de sa première plate-forme mondiale de commerce électronique (Electronic World Trade Platform, eWTP) en Europe dans le but d'élargir et de promouvoir l'e-Commerce transfrontalier.


La mise en place de cette nouvelle plate-forme de commerce électronique à Liège incitera davantage d'entreprises belges à coopérer avec la Chine et à promouvoir l'exportation de produits belges de haute qualité vers la Chine dans notre intérêt mutuel.


Cainiao Smart Logistics Network Ltd. (Cainiao Network), la branche logistique du groupe Alibaba, et l'aéroport de Liège ont également signé un contrat de location d'une surface totale de 220000 mètres carrés pour la construction d'un hub logistique intelligent de classe mondiale à l'Aéroport de Liege.


L'investissement initial s'élèvera à 75 millions d'euros.


La première phase de l'installation devrait être opérationnelle au début de l'année 2021.


Le nouveau pôle logistique constituera la pierre angulaire de la collaboration sur l'infrastructure du projet eWTP, Alibaba jouant un rôle clé dans la facilitation des échanges commerciaux, dans le cadre de l'engagement du groupe à servir de passerelle vers la Chine et à aider les importateurs.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 06-12-2018 à 15:53:12  (site)

il me semble que ce sera une concurrence directe avec amazone !

2. lacalobra  le 06-12-2018 à 20:33:29  (site)

Alibaba … et les 40 voleurs lol…
bon on a pas encore entendu parler pour le moment, ça ne me dit rien, moi suis fidèle à amazone que je trouve performant pour le moment mais pourquoi pas !!!
biz flo

3. fanfan76  le 07-12-2018 à 01:08:32  (site)

C'est très bien ces échanges commerciaux
Merci René pour ma bannière, c'est gentil...
Amitiés et bon vendredi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 05-12-2018 à 16:23:30

Le premier transporteur de gaz naturel liquéfié

Le premier transporteur de gaz naturel liquéfié (GNL) au monde conçu pour traverser les zones glacées des régions du pôle nord a été lancé le 4 décembre par le chantier naval Guangzhou Shipyard International Co. Ltd., dans la province du Guangdong (sud de la Chine), pour le compte de Dynacom.


Dans le même temps, le site gazier russe Yamal LNG a signé un contrat d'affrètement à long terme pour le navire avec son propriétaire, Dynagas.


Le navire, nommé (Boris Sokolov), desservira le plus grand projet de GNL au monde, l'usine de GNL de Yamal, située dans le nord-ouest de la Sibérie, en Russie.


Il est conçu pour faire face au froid extrême de l'Arctique, où la température peut descendre en dessous de moins 50 degrés.


Il répond aussi aux plus hautes exigences en termes de capacités de rupture de glace, telles qu'elles sont définies par le registre maritime russe des navires.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 05-12-2018 à 19:42:27  (site)

On a vu une émission à la télé sur ce transporteur smiley_id172959

2. fanfan76  le 06-12-2018 à 00:59:59  (site)

MERCI René, amitiés et bon jeudi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 03-12-2018 à 09:38:47

Un pas vers la détente

Le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump ont convenu samedi de prendre des mesures pour apaiser les tensions commerciales bilatérales et de rester en contact étroit.


Dans une atmosphère amicale et franche, les deux présidents ont eu des discussions en profondeur qui ont duré deux heures et demie, plus longtemps que prévu.


Selon le chef de la diplomatie chinoise, les deux dirigeants sont parvenus à une importante compréhension mutuelle et leur rencontre a certainement tracé la voie pour les relations sino-américaines dans un avenir proche.


Lors de leur dîner de travail, les deux dirigeants ont eu des discussions positives et constructives sur les dossiers commerciaux et économiques et ont décidé de cesser d'imposer des droits de douane supplémentaires.


La Chine importera plus de produits commercialisables depuis les Etats-Unis dans un effort visant à réduire petit à petit les déséquilibres dans la balance commerciale bilatérale.


Les équipes de travail des deux côtés suivront le cap du consensus basé sur des principes atteint par les deux chefs d'Etat et feront avancer les pourparlers vers l'annulation de tous les droits de douane supplémentaires imposés cette année afin de conclure au plus tôt un accord mutuellement bénéfique.


Les résultats de cette rencontre ne seront pas uniquement profitables au développement des deux pays et au bien-être de leurs peuples, ils seront aussi propices à la croissance régulière de l'économie mondiale.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 03-12-2018 à 15:28:32  (site)

tu vois, je te l' avais dit qu' il y aurait un compromis !
C' est quand même bien mieux comme ça

2. monica-breiz  le 03-12-2018 à 19:00:01  (site)

un comromis cela sent trés bon pour les pays concernés
kénavo RENE

3. lacalobra  le 03-12-2018 à 19:15:47  (site)

Bon ça à l'air de s'arranger entre eux tant mieux pour tout le monde !
pour les BRICS oui je sais j'ai bien compris que c'était une alliance mais j'y comprends rien, donc pas su, trop quoi dire à ce que tu marquais.
bon lundi à toi rené bibi flo

4. fanfan76  le 04-12-2018 à 01:04:16  (site)

Et bien tant mieux, une bonne nouvelle.
Bonne semaine René, amitiés, fanfan

5. lacalobra  le 04-12-2018 à 21:38:30  (site)

ben nous ça se corse, et ils lachent pas grand chose, ça suffit pas !!! jusqu'ou ça va aller, ça fait peur !
un gros bizou et une bonne journée flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 01-12-2018 à 09:49:50

Les leaders des BRICS

Buenos Aires, les leaders des BRICS, le bloc des économies émergentes, a adopté une position commune sur la réforme de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).


Les pays BRICS sont convenus de la nécessité d'accorder un soutien total au système commercial multilatéral reposant sur des règles que représente l'OMC et d'assurer des échanges internationaux transparents, non discriminatoires, ouverts et inclusifs.


Le document appelle l'ensemble des membres de l'OMC à s'opposer aux mesures unilatérales et protectionnistes qui sont en désaccord avec les règles de l'OMC et à retirer les mesures à caractère restrictif et discriminatoire.


Parallèlement, les pays BRICS ont réitéré leur engagement en faveur de la paix et de la stabilité dans le monde ainsi que leur soutien au rôle central que jouent les Nations unies.


Ils ont promis d'unir leurs efforts pour renforcer le multilatéralisme, lutter pour un ordre international juste, équitable, démocratique et représentatif et mettre en œuvre l'Agenda du développement durable à l'horizon 2030 et l'Accord de Paris sur le changement climatique.


Les pays BRICS ont réitéré qu'ils vont renforcer leur partenariat stratégique et mettre en œuvre les réalisations de leur coopération, telles que le Partenariat sur la nouvelle révolution industrielle, poursuit le document.


La position commune est le reflet du rôle constructif et responsable que jouent les pays BRICS dans les affaires internationales.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 01-12-2018 à 15:22:38  (site)

Quand on voit la cop 20 en Argentine avec des pays qui se détestent cordialement, et où se trouve aussi le saoudien, on se dit que ce n' est pas gagné

2. fanfan76  le 01-12-2018 à 22:45:46  (site)

MERCI René, amitiés, bon dimanche, fanfan

3. lacalobra  le 02-12-2018 à 19:59:56  (site)

j'y comprends rien aux brics encore un truc politique !!! bibi flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 30-11-2018 à 11:47:59

La porte du futur, une réalité en Chine

La porte du futur, une réalité en Chine.


J'ai oublié les clefs de mon appartement, cette phrase c'est le passé en Chine.


Maintenant c'est la porte intelligente, reconnaissance de l'empreinte digitale.


Ensuite reconnaissance faciale, et la porte s'ouvre.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. trublion  le 30-11-2018 à 14:54:27  (site)

ça fait quand même un peu peur, toutes ces nouveautés

2. monica-breiz  le 01-12-2018 à 02:09:09  (site)

sésame ouvre toi disait ali -baba
quel progrés
bonne soirée

3. fanfan76  le 01-12-2018 à 03:31:49  (site)

C est le progrès, amitiés, bon week-end end pour Qing et toi René, fanfan

4. lacalobra  le 01-12-2018 à 03:32:37  (site)

ah ben ooui moi aussi ça me fait peur car sont cap, de te decouper la peau les cambrioleurs pour entrer chez toi !!!

pour le train, c'est cette phrase qui m'a fait dire qu'on était suspendu en l'air !!!

"train volant " mais aussi

"Associé à la technologie de lévitation magnétique, le train à ultra haute vitesse, quand il circulera à pleine vitesse, sera suspendu dans les airs, faisant de lui un véritable (train volant).
"

tu comprends mieux je pense pourquoi je me voyais en l'air ! ptdrrrrr

bibi du soir, flo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article